-A +A

Les grandes orientations

A la suite du débat sur la vision du territoire, un certain nombres d'éléments ressortent pour chacune des 5 ambitions. 

Ces éléments ont été traduits en 24 grandes orientations : 

n°1 : confirmer la hiérarchie territoriale définie par le SCoT et le concept de « ville élargie ». 
 n°2 : rééquilibrer la production de logements dans le territoire
 n°3 : organiser un déploiement des équipements et services cohérents avec la hiérarchie territoriale adoptée. 
 n°4 : renforcer l’attractivité de Saint-Julien-en-Genevois
 n°5 : conforter les grands équipements de Saint-Julien-en-Genevois. 
 n°6 : définir une stratégie de sobriété foncière et organiser la maîtrise publique des secteurs à enjeux
 n°7 : faciliter la montée en compétence des élus et des agents communaux sur les questions d’aménagement et d’urbanisme et développer une ingénierie communautaire à disposition des communes.
 n°8 : organiser une réflexion sur les formes urbaines adaptées au territoire. 
 n°9 : subordonner le rythme et les lieux de développement de l’habitat aux capacités d’assainissement du territoire
 n°10 : protéger la ressource en eau, préserver la biodiversité, restaurer les corridors écologiques et les espaces naturels sensibles ainsi que la trame verte et la trame bleue
 n°11 : baisser la consommation énergétique, rénover l’habitat, intensifier la production d’énergies renouvelables et promouvoir une logique de sobriété énergétique et de réduction de l’emprunte carbone
 n°12 : augmenter l’offre de garde du jeune enfant.
 n°13 : accompagner le vieillissement.
 n°14 : renforcer l’autonomie sanitaire du territoire.
 n°15 : poursuivre le développement d’une offre de mobilité alternative à la voiture particulière
 n°16 : Préciser le contenu de la politique communautaire en matière de sport et de de culture. 
 n°17 : Etre attentif aux problématiques spécifiques de la jeunesse
 n°18 : renforcer les moyens en faveur du développement du logement abordable.
 n°19 : doter le territoire des outils de mesure et de suivi de la demande sociale. 
 n°20 : mettre en place des permanences et un guichet unique d’information pour les ayants droit.
 n°21 : accompagner le développement de filières et aider les acteurs à répondre à leur besoin de main-d’œuvre
 n°22 : préserver le foncier économique par une plus grande sélectivité des implantations en zone dédiée.
 n°23 : trouver un équilibre entre l’ambition de relocalisation de la consommation et la préservation du commerce de proximité
 n°24 : Promouvoir des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement, aider au renouvellement générationnel et au développement des exploitations, favoriser la diversification des productions.

 

Chaque orientation a été rattachée à une macro-fiche thématique contenant plusieurs fiches actions. 

Ces fiches actions contiennent les éléments nécessaires à la mise en oeuvre : partenaires à mobiliser, descriptif détaillés, calendrier, éléments financier et indicateurs de suivi.