-A +A
La commune de Brickaville est une commune semi-urbaine qui se situe à 105 km au sud de Tamatave et à 220 km de Antananarivo.
La population est estimée à 29 000 habitants dont 9000 habitants ont été recensés pour le centre de la ville, secteur cible du projet. 
Cette partie de la ville vit principalement de l’industrie du sucre, via la présence de raffineries. L’absence d’accès à l’eau performant et sécurisé dans le centre-ville obligeait les écoliers du primaire et du collège à aller s’alimenter dans le fleuve qui borde le chef-lieu. Seules 6 bornes fontaines étaient fonctionnelles pour alimenter la ville, l’eau était de mauvaise qualité. 
 

Les objectifs visés par le projet 

• L’amélioration des conditions de santé et de bien-être de 10 000 habitants (sécurisation de l’accès à l’eau potable en quantité et de qualité en toutes saisons) ; 
• Protéger les nappes phréatiques contre des pollutions ou contaminations liées aux effluents des latrines communautaires ; 
• assurer la pérennité des ouvrages par la mise en place d’un affermage pour l’exploitation des ouvrages. 
• Sensibiliser la population à la protection de la ressource en eau et à l’appropriation des bonnes pratiques d’hygiène
 

La solidarité genevoise

La Communauté de communes du Genevois et celle du Pays de Gex participent pour moitié au financement de ce projet, piloté par l'association chambérienne Hydraulique Sans Frontières - spécialiste de l’eau et actrice du développement durable et de l’éducation au développement. L'autre moitié est principalement financée par l'Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse. 
 

Un bilan positif après 2 années de fonctionnement 

• Très bonne utilisation par la population (180m3 distribués par jour, 310 branchements privés, latrines publiques très fréquentées) 
• Gestion technique très dynamique et responsable, service assuré sans défaillances, même après les gros dégâts des derniers cyclones, (dont Enowa début mars 2017) 
• 34 emplois créés 
 
Le projet continue avec une quatrième phase qui permettra d’améliorer l’accès à l’assainissement dans les lieux publics et d’organiser une filière d’assainissement complète et viable (vidange des boues et traitement respectant les normes de salubrité) et d’empêcher la stagnation des eaux de pluies. 
Il s’agira également d’améliorer les connaissances pour impulser un changement de comportement de la population de Brickaville en termes d’assainissement et gestion des déchets.
 
+ d'infos sur le projet : www.hydrauliquesansfrontieres.org
 
Image: 

Liens utiles

A télécharger